Cam

29.03.21

Journée plutôt cool aujourd’hui, malgré quelques désagréments. Comme le fait que ma porte se déboîte littéralement quand j’étais sur le point de partir de chez moi pour aller bosser, par exemple. Mais bon, ça mis à part, j’ai pu voir la bande à la place. Au final, j’étais bien contente de ne pas avoir pu aller travailler. J’avais vraiment pas la foi, il faisait si beau dehors.

J’ai d’abord été à la rencontre de Volkan, pour la promenade du chien, et on a même pu déjeuner ensemble. Ça m’avait manqué. Je ne peux plus le faire parce que ça ne plait pas à Amori, ce que je comprends totalement, je n’accepterais pas non plus. Mais j’avais l’excuse de devoir lui donner le carnet de santé de Balto qu’il avait laissé, alors bon… puis je l’ai mis au courant. Il sait qu’il peut me faire confiance de toute façon, enfin, j’espère qu’il le sait.
Lorsque nous étions au parc, Volkan m’a dit qu’il avait enfin réussi à avancer avec Diana, qu’ils s’étaient embrassés et même chauffés.

S’il te plaît, ne me dis pas que tu as mis la langue...

Ben… si, enfin on l’a tous les deux fait, pourquoi ?

Parce qu’à l’époque, si j’aimais pas quand on s’embrassait, c’est parce que tu me gobais littéralement la bouche en ouvrant trop grand la tienne, haha !

Putain, t’aurais pas pu me le dire plus tôt ?!

J’étais super contente pour lui, j’avais peur qu’il se sente un peu seul depuis que je l’avais quitté cet été. Au final, on a chacun eu notre petit crush de notre côté, et notre relation de quatre ans ne s’est pas détruite ou effacée, elle a seulement évolué en quelque chose d’autre. C’est cool de pouvoir garder une relation si saine avec son ex, ça me fait plaisir de voir à quel point on reste complices.

Ensuite j’ai rejoins Théo et Lou qui prenaient aussi le soleil, et même Kacey a pu venir. Lou m’a raconté qu’elle avait frappé un connard de collégien sur le trajet, qui était apparemment au téléphone et aurait lancé en la regardant : « Tiens, une tenue de pute  !  » J’ai fait les yeux ronds. Moi qui pensais que les nouvelles générations étaient pourtant bien éduquées sur ce type de sujet. Elle l’a attrapé par le colbac avant de lui mettre un chassé, haha ! Elle culpabilisait un peu de s’en être pris à un gosse, mais je lui ai dit que franchement, il l’avait bien mérité.

Sinon, je ne sais pas si c’est le printemps ou le climat d’aujourd’hui, les deux peut-être, mais j’étais en chaleur bordel. Je regardais les couples face à nous, et les enviais. Moi aussi, j’avais envie d’être posée là, avec mon mec, à profiter des rayons chauds et rentrer faire l’amour après. Mais non, en ce moment j’ai l’impression qu’Amori me délaisse un peu. Ça ne fait pourtant que trois mois nous deux, après s’être tournés autour pendant six. Après, c’est une période de rush pour lui, et je sais que son année lui tiens à cœur. Il se met vraiment beaucoup de pression, j’espère qu’il va réussir.

Soupire.