Cam

Week... end.

Dimanche soir. Ça me déprime, putain. Au moins j’en ai profité un peu. J’ai pu prendre un café avec Robin ce matin (enfin, plutôt ce midi), puis aller au parc avec Théo et Kacey. Lou était occupée comme d’habitude, et Volkan voyait déjà d’autres gens, comme d’habitude. C’était sympa. Ça faisait du bien de prendre un peu le soleil, après avoir bosser toute la semaine. J’ai l’impression d’être en hiver depuis un an. La pandémie n’arrange rien à ça.

Le problème, c’est que je suis en badmood depuis quelques temps. Je ne sais plus trop comment ça a commencé, ni pourquoi. Rien à voir avec 2019 cependant, ça va encore, je gère. Juste cette désagréable impression d’être seule. Ouais, c’est le mot. Je me sens seule. Même avec les autres, je me sentais à part. En même temps, chacun doit avoir ses propres soucis à gérer, et j’avais pas envie d’imposer mon mal-être, qui n’a en plus strictement aucune raison d’exister.

J’ai pu en parler un peu avec Volkan hier. Il m’a rappelée ce soir, et ça m’a fait plaisir qu’il s’en occupe. J’ai l’impression que c’est le seul que j’intéresse un peu.
C’est un peu bizarre de se confier à son ex plutôt qu’à son mec actuel. Mais j’ai pas envie d’embêter Amori avec ça. Il est déjà tellement occupé avec son école d’arts. Ça me fait chier qu’on ai pu se voir seulement quelques heures cette semaine, et qu’il n’aura certainement pas le temps non plus celle d’après. Je crois qu’il me manque un peu… fuck.